Cantu in Paghjella

Le "Cantu in Paghjella" est un chant corse traditionnel faisant partie du programme de sauvegarde d’urgence du patrimoine culturel immatériel [UNESCO as one of ICH treasures in need of urgent safeguarding.l ]. La paghjella repose sur l’usage considérable de la réverbération et est chanté dans plusieurs langues dont le corse, le sarde, le latin et le grec. De tradition séculaire autant que liturgique, la paghjella est pratiquée dans des contextes aussi bien festifs que religieux ou sociaux. La transmission se fait principalement par voie orale, passant par l’observation, l’écoute, l’imitation et l’immersion, et commence lors de l’éducation des jeunes garçons à l’office liturgique quotidien et se poursuit pendant l’adolescence dans les chœurs d’église. En dépit des efforts des professionnels pour revitaliser son répertoire, la paghjella a petit à petit perdue en vitalité et s’est appauvrie à cause d’un fort déclin de la transmission intergénérationnelle due à l’émigration des jeunes générations. Si aucune action de sauvegarde rapidement n’est faite, la paghjella cessera d’exister sous sa forme actuelle et ne survivra qu’en tant que produit touristique, dépourvu de ses liens avec la communauté qui lui donnent toute sa signification. 

Figure 1 : Le chant corse traditionnel a été classé par UNESCO comme trésor du patrimoine culturel immatériel ayant besoin d’un programme de sauvegarde d’urgence. 

Cliquez ici pour voir la vidéo sur youtube